top of page

Lorsqu’on translittère le mot Potentiel en gbè, l’expression « Maîtriser son Potentiel » devient une tautologie, et pour cause la translitération de Potentiel donne « pò te àŋ sì èle » [pau té anou sì élé] et nous signifie de ranger, protéger, disposer à usage efficace (pò te) la conscience (àŋ) dont (sì) on dispose (èle). Par cette translittération on comprend que le potentiel est une graine, que l’on doit formaliser par son rangement, sa protection pour en disposer de manière idoine. Cela nous renvoie encore à la question de l’équilibre. Le Potentiel est une réserve qui donne à penser à un Pot en Ciel, une réserve au cœur (ciel) de notre êtreté, notre incarnation.

Maîtriser c’est contenir, affiner (mɛ) l’impact, la trace visible (trè ze) d’une réalité ; c’est ce que la translittération de ce verbe en « mɛ trè ze » nous confirme. La tautologie évoquée ci-dessus peut alors être perçue comme une emphase appelant à l’excellence, excellence que l’on attend de l’initié qui doit accorder la Voix à la Voie.

L’initié n’est meilleur qu’en étant lui-même… C’est ainsi qu’il devient le meilleur des hommes. Comprendre le fond de cette pensée est crucial pour qui veut prendre le chemin du Sɛ. Entre autres, c’est être en perpétuelle renaissance, ce que porte dans le Kaxoka-Kahoka, le culte de Maâ Saba Dan$ô, par la pratique de la méditation alter-native.

MAÎTRISER SON POTENTIEL SPIRITUEL

13,71 €Preis
    bottom of page