top of page

Le présent ouvrage constitue le second volume de La grande geste du Mali. Il est, pour l'essentiel, consacré au long règne - 45 ans - du fondateur de l'empire du Mali, Maghan Konâté, dit Soundjata le sphinx ou bien Mari Djata chez les auteurs arabes ; bref, le héros mandingue par excellence, contre qui les sortilèges et les complots ne purent rien et qui oeuvra inlassablement pour la prospérité et la grandeur de sa patrie. Wâ Kamissoko résume ainsi l'oeuvre de Soundjata : " C'est Maghan qui ennoblit le Manden, berceau de l'empire du Mali. C'est lui, en effet, qui abolit l'esclavage ainsi que la vente des hommes. Il établit le pays sur des bases solides et l'ouvrit au progrès et au monde. " Pour l'avoir débarrassé des hordes du Sosso, qui le mirent par neuf fois à feu et à sang, Maghan Soundjata demeure pour les Malinké le héros le plus chanté du Manden. Soundjata s'employa par ailleurs à unifier le Manden pour en faire un Etat crédible. Il étendit rapidement son influence par la conquête militaire et la propagande politique et diplomatique. L'aboutissement de cette politique fut la proclamation de la charte du Grand Manden, c'est-à-dire l'empire du Mali. Le Mali, nom que les Peuls et les Arabes donnèrent au Manden au Moyen Age, doit également la découverte des riches mines d'or du Bouren à l'acharnement de Soundjata qui constitua alors, à l'instar des empereurs du Wagadou, une véritable réserve-or. Pendant des siècles, cet or fera la renommée de son pays, qui deviendra un lieu d'échanges commerciaux et de rencontres entre les peuples. Le présent ouvrage est l'aboutissement d'une longue enquête menée par Youssouf Tata Cissé auprès de Wâ Kamissoko, son griot, et de plusieurs notables malinké. Il apporte les données inestimables aussi bien sur les clans et les lignages du Manden et la genèse de l'empire du Mali que sur le génie militaire et politique de Soundjata Keïta.

SOUNDJATA LA GLOIRE DU MALI TOME 2

31,16 €Preis
    bottom of page