top of page

L'ouvrage est une critique radicale de l'aide au développement. L'auteur dresse le constat alarmant de l'échec de l'aide au développement depuis 1960 qui n'a pas réussi à faire advenir une croissance économique durable en Afrique, et insiste sur les effets pervers structurels qu'elle comporte. Par conséquent, l'auteur préconise un arrêt progressif mais total de l'aide et la mise en place d'un modèle de développement non fondé sur l'aide mais sur l'ouverture au marché et au capital.
étudiante au sein de la Majeure Alternative Management, spécialité du programme Grande école d'HEC Paris, l'auteur s'intéresse particulièrement au monde du développement et à l'investissement dans les pays émergents. C'est pourquoi elle est partie au Bénin en 2007, dans le cadre d'une action humanitaire, puis, deux ans plus tard, au Sénégal, cette fois pour un stage en microfinance. Enfin, elle choisit de se rendre en équateur, afin d'y effectuer son mémoire de fin d'études sur le thème du financement des entreprises en milieu rural.

L'AIDE FATALE

21,63 €Preis
    bottom of page